Apprentissage de la teinture végétale

Atelier

Durée : 1 journée entière

Public : un groupe de 6 adultes

 

Cet atelier permet l'apprentissage des différentes étapes du processus de teinture végétale avec des plantes récoltées localement en fonction de la saison et sur différents types de fibres textiles.

Les bandes de tissu de laine, de soie, et de coton sont mordancées selon un procédé propre à chaque fibre, avec de l'alun et de la crème de tartre. Les 4 bains de teinture sont préparés et mis à bouillir :

-pour une couleur fauve : pelures d'oignon ou brou de noix

-pour une couleur gris anthracite : plante à tanin (jeunes pousses de ronce, ou écorces de châtaignier, d'aubépine, ou d'aulne)

-pour une couleur jaune : plante à flavonoïdes (fleurs de genêt des teinturiers, ou de carotte sauvage, ou de millepertuis)

-pour une couleur rose ou rouge : plante à anthocyanes (baies de phytolaque, de sureau yèble ou de troène), ou racine de garance.

Les tissus sont ensuite mis à teindre. Puis ils sont nuancés à la potasse, et au sel de fer, avant d'être savonnés, rincés et séchés.

Matériel à fournir par la structure : tables et chaises, prises électriques avec terre, évier et eau courante.

Cet atelier a lieu généralement à la mare à la Fontenelle (Loir-et-Cher) à cause du volume de matériel nécessaire.